fbpx

[PRESSE] l’ANPI et Cofina en appui à l’initiative agricole IDRC Africa

[PRESSE] l’ANPI et Cofina en appui à l’initiative agricole IDRC Africa
Visite des directeurs généraux de l’ANPI-Gabon Ghislain Moandza Mboma et de Cofina Gabon, Yvan N’na Mboma sur le site de formation et de production de la coopérative agricole IDRC Africa sis au Village graine de Bolokoboué © D.R.

Le vendredi 25 juin dernier le Directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI-Gabon) Ghislain Moandza Mboma accompagné du Directeur général de Cofina Gabon,Yvan N’na Mboma ont procédé à une visite sur le site de formation et de production de la coopérative agricole IDRC Africa sis au Village graine de Bolokoboué, Cap Esterias. Il était question lors de cette visite d’inspection de cerner cet écosystème afin de mettre en place les mécanismes d’accompagnement financier permettant de booster la production locale et ainsi contribuer à réduire la dépendance aux importations

C’est dans l’optique d’appuyer l’initiative privée dans le secteur agricole, notamment les coopératives, que les délégations de l’Agence nationale de promotion des investissements et du leader panafricain de la mésofinance Cofina via sa filiale locale ont investi le site de formation de la coopérative agricole IDRC Africa sis au Village graine de Bolokoboué, Cap Estérias. Désireux de comprendre le mode de fonctionnement et de production de cet acteur du secteur agricole, Ghislain Moandza Mboma et Yvan N’na Mboma ont procédé à une visite guidée par le premier responsable de ladite plateforme.

Une visite d’inspection qui a permis aux partenaires financiers de cerner les besoins de la Coopérative agricole coordonnée par Hervé Omva Ovono. « Cette visite s’inscrit dans le cadre de la convention signée avec l’ANPI pour accompagner les PME/PMI qui évoluent dans tout type de secteur. […] On s’est rendu sur ce site pour voir concrètement ce que nous pouvons soutenir », a indiqué Yvan N’na Mboma Directeur général de Cofina. Ce dernier n’a pas manqué de préciser qu’il a été séduit par l’initiative IDRC Africa qui démontre que « les nationaux peuvent résolument s’orienter vers l’agriculture », a-t-il conclu. 

Cette visite de site permettra à l’ANPI-Gabon et à Cofina de mener à terme la procédure d’accès au financement visant à accompagner la coopérative agricole qui forme et contribue également à réduire la dépendance en importations pour ce qui est des produits alimentaires tels aubergine violette, piment de cayenne et concombre. En réaction, Hervé Omva Ovono n’a pas manqué de saluer l’intérêt des bailleurs pour la structure dont il assure la gestion. « L’appui de la Cofina via cette convention avec l’ANPI va nous permettre d’atteindre notre objectif dans l’entrepreneuriat agricole. Notre but c’est aussi de structurer l’environnement de travail de ces centaines de personnes que nous encadrons au quotidien », a-t-il déclaré.

Pour rappel, cette visite s’inscrit dans le cadre de la convention signée le 31 août 2020 entre l’ANPI-Gabon et l’institution financière d’une valeur de 500 millions de FCFA. A noter que cette visite est l’une des dernières étapes du circuit d’accès aux financements des entreprises, avant le passage en comité de crédit. Son intérêt réside dans la nécessité de confronter les données fournies par la PME aux éléments existants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.